En laissant passer un train, de retour chez moi à la fin de la journée, je suis allé dire bonjour à ces chevaux que je vois tous les jours sans m'arrêter.

DSC00669

Je n'ai pas juré après ce très long train, il m'a permis d'aller voir de plus près ces beautés.

 

*   *   *

Chevaleresquement vôtre !